Alors qu’on approche doucement de la fin d’année, on va s’intéresser dans le Kaorin d’aujourd’hui aux animés qui mettent en scène des protagonistes.. otakus. Passionnés d’animes, de mangas, de jeux vidéo, de trains ou de méduses, les personnages qu’on va mettre en avant aujourd’hui ne savent guère raison garder quand il s’agit de se plonger dans une de leurs obsessions, souvent liées à la popculture.

Parfois héros plein d’énergies et légèrement envahissants, parfois bases d’une romance saine, parfois héros tragiques victimes d’une société dans lesquels ils ont du mal à trouver leur place, vous allez voir que le sujet peut être traité de nombre de manières !

L’intro: Tsuchiya Koiji – Tatakae!Otaking (Otaku no Video ED)

  • GARNiDELiA – Aikotoba (Anime Gataris OP)
  • sumika – Fiction (Wotakoi: Otaku Otaku OP)
  • Milan Himemiya – Chouhatsu Cherry Heart (Nogizaka Haruka no Himitsu: Purezza OP)
  • Maki – I~jan! Yuujou (Doujin Work OP)
  • Hatsune Miku – Natsu Matsuri (Watamote ED4)
  • Makoto Yoshimori – Tada, Shizuka ni Mitsumero (Durarara!!)
  • ELISA – God Only Knows (Que sa volonté soit faite OP)
  • Earphones – Ikken Rakuchaku Goyouijin (Akiba’s Trip: the Animation OP)
  • Chatmonchy – Koko Dake no Hanashi (Princess Jellyfish ED)
  • Kenji Ohtsuki – Odoru Akachan Ningen (Welcome to the NHK ED1)
  • La rediff: Aya Hirano, Emiri Katou, Kaori Fukuhara, Aya Endo – Motekke! Sailor Fuku (Lucky Star OP)
  • Kana Hanazawa, Yuuichi Nakamura – Shokuzai no Serenade (Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake Ga Nai ED15)
  • Saori Atsumi – Biidama (Genshiken ED)

Retour à la réalité:  Red Hot Chili Peppers – Can’t Stop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *