#171 – Osamu Dezaki, un plan parfait

Attention, légende: aujourd’hui Kaorin retrace en musique la carrière du réalisateur Osamu Dezaki ! Arrivé dans l’animation dès 1963, il sera devenu très vite un des réalisateurs les plus emblématiques et les plus talentueux de l’industrie. Vous trouvez une série ou un film des années 70 trop bien ? Les chances que ça soit lui à la réalisation sont plutôt hautes. Revivons donc ensemble sa vie et sa carrière: ses débuts chez Mushi Production, la fondation de Madhouse, et sa carrière en indépendant. Beaucoup de classiques au programme, de Ashita no Joe jusqu’à Lady Oscar !

Ce thème a été choisi via sondage grâce aux donateurs du Patreon !

  • L’intro: Tatsuo Takai – Tetsuwan Atom no March (Astro Boy)
  • Hide Yuki – Theme Rikishi Tetsu (Ashita no Joe ED2)
  • Chinatsu Nakayama – Belladonna (Belladonna)
  • Goh Misawa – Hiromi no Asa (Ace wo Nerae – Jeu, set et match!)
  • Ayako Sawada & Shonen Shojo Gasshô-dan mizu umi – Harapeko March (Rémi sans Famille ED)
  • Kentaro Haneda – Uncanny Fellow – Captain Silver (L’Île aux Trésors)
  • Brownie – Magical Rose (La Rose de Versailles / Lady Oscar)
  • Takeshi Obo – Kizudarake no Eikou (Ashita no Joe 2 OP1)
  • La rediff: Youko Maeno – Cobra (Cobra the Animation OP)
  • Tsuno Gouji – Command:G-13 (Golgo 13: The Professional)
  • Yuji Ohno – Theme from Lupin III’89 (Lupin III: Bye Bye Liberty)
  • Noda Takako – Kimagure na Yousei (Oniisama e / Très cher frère ED)
  • RHODES – I’ll Be Back Again ~ Tsuki no Hikari ~ (Black Jack ED1)
  • Ochiai Hirohito – Kaze to Yuku (Hakugei Densetsu OP)
  • Hamuchanzu – Te wo Tsunagou (Hamtaro ED2)
  • Yoshikazu Suo – Tsubasa Nin Densetsu ~ Tori no Uta (Air the Movie)
  • Kazumasu Oda – Daisuki na Kimi ni (Yuki no Jo-oh ED)
  • Puffy – Hiyori Hime (Genji Monogatari Sennenki OP)
  • eufonius – Chiisana Tenohira ~ eufonius ver.~ (Clannad the Movie)

Le retour à la réalité: Triggerfinger – The One (ft. Method Man)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.