Oh temps, suspend ton vol: dans le Kaorin d’aujourd’hui, on va parler d’animés qui utilisent des éléments temporels au sein de leur intrigue. Remonter dans le temps ? Voyager d’époques en époques ? Retourner vers le futur ? Voir l’avenir ? Tant de possibilités qu’on va explorer via une quinzaine de séries et de films – Steins;Gate, La Traversée du Temps, Re:Zero – qui s’amusent bien à faire fi des lois de la temporalité.

L’intro: Ito Kanako – Fatima (Steins;Gate 0 OP)

  • Junji Ishiwatari – Kami-sama no Iu Toori (Tatami Galaxy ED)
  • Do As Infinity – Kimi ga Inai Mirai (InuYasha: The Final Act OP)
  • L’Arc-en-Ciel – Blurry Eyes (DNA2 OP)
  • the brilliant green – There will be love there ~ai no aru basho~ (ReLife ED12)
  • Hanako Oku – Garnet (La Traversée du Temps ED)
  • Eufonius – Idea (Noein OP)
  • MIYAVI vs KenKen – Flashback (Kokkoku OP)
  • THE ORAL CIGARETTES – Tonari Au (Sagrada Reset ED1)
  • TRUE – UNISONIA (Buddy Complex OP)
  • Konomi Suzuki – Redo (Re:Zero OP1)
  • Ayahi Takagaki – Kimi ga Iru Basho (Seikimatsu Occult Gakuen ED)
  • Yuki Kajiura – Sis, puella magi! (Puella Magi Madoka Magica)
  • Yu Takahashi – Hikari no Hahen (Orange OP)
  • DAOKOxKenshi Yonezu – Uchiage Hanabi (Fireworks ED)

Retour à la réalité:  Stevie Ray Vaughan – Texas Flood

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *