Mages, chevaliers, aventuriers, quêtes interminables et empire maléfiques: l’épisode 45 de Kaorin va s’attaquer à cette étrange fantasy japonaise, dans lequel on retrouve un univers médiéval typé européen et tous les codes du jeu de rôle, mixé à des tons parfois légers, parfois beaucoup plus sombres. De grands classiques comme Lodoss ou Berserk jusqu’à des essais plus récents tels que Akame ga Kill ou Danmachi, on va bien faire le tour de ce que le Japon a pu apporter comme pierres à l’édifice royal !

L’intro: Ikimono-Gakari – Netsujou no Spectrum (Seven Deadly Sins OP1)

  • SiM – EXiSTENCE (Rage of Bahamut: Genesis OP1)
  • Susumu Hirasawa – Forces (Berserk)
  • Mayama Rika – Liar Mask (Akame ga Kill OP2)
  • Sherry- Adesso e Fortuna (Les Chroniques de la Guerre de Lodoss OP)
  • JAM Project – Little Wing (Scrapped Princess op)
  • BUMP OF CHICKEN – Go (Granblue Fantasy the Animation OP)
  • FLOW – Kaze no Uta (live ver) (Tales of Zestiria the X OP)
  • Nightmare – Raison d’Être (Claymore OP)
  • Muramasa – Swinging (Tower of Druaga: Aegis of Uruk OP)
  • Kanon Wakeshima – RIGHT LIGHT RISE (Danmachi: La légende des familias ED)
  • Sora Amamiya, Rie Takahashi, Ai Kayano – Chiisana Boukensha (KonoSuba ED)
  • Rocky Chack – Ringo Biyori (Spice & Wolf ED)
  • Kalafina – One Light (Arslan ED)
  • Megumi Hayashibara – Shining Girl (Slayers: the Movie Picture)

Retour à la réalité: Angra – The Course of Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *