Ce 33e épisode de Kaorin repart explorer les routes de l’animation japonaise et ne prends pas de raccourci cette fois-ci, puisqu’on va passer des génériques appartenant à des séries longues, qui ont aisément dépassées la barre des 50 épisodes. Des long-runners à la popularité souvent inégalée et de tous les âges puisque cet épisode couvrira une période allant de 1978 à nos jours !

Titre d’intro: Isao Sasaski, Suginami Child Chorus – Ginga Tetsudou 999 (Galaxy Express 999 OP)

  • Make Up, Shouko Nakagawa – Pegasus Fantasy Omega Version (Saint Seiya Omega OP1)
  • Spyair – Sakura Mitsutsuki (Gintama OP13)
  • Pile – Dream Trigger (World Trigger OP3)
  • Rica Matsumoto – XY&Z (Pokémon XY OP4)
  • Okui Masami – Shuffle (Yu Gi Oh OP2)
  • YUI – again (Full Metal Alchemist Brotherhood OP1)
  • Jamil – The Rock City Boy (Fairy Tail OP8)
  • NICO Touches the Walls – Diver (Naruto Shippuden OP8)
  • Kumiko Oosugi, Nobuyo Oyama – Doraemon no Uta (Doraemon OP1)
  • Rina Aiuchi – Koi Wa Thrill, Shock, Suspense (Detective Conan OP8)
  • Masatoshi Ono – Departure (Hunter X Hunter 2011 OP)
  • Hyadain – Samba de Toriko (Toriko ED5)
  • Shocking Lemon – Under Star (Hajime no Ippo OP1)
  • TM Revolution – Vestige (Gundam SEED Destiny HD Remaster OP4)

Retour à la réalité: Madeon – Pay No Mind (feat. Passion-Pit)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *