Seconde partie de notre « trilogie » d’épisodes dédiée à l’histoire du Weekly Shonen Jump ! Après avoir conclu l’épisode précédent sur la fin du grand âge d’or, en 1995, marqué par la fin commune de Slam Dunk et Dragon Ball, temps de voir comment le magazine a su rebondir, trouver de nouveaux talents et de nouvelles séries phares. Dans une période où l’animation japonaise se démocratise, permettant de plus nombreuses adaptations qu’auparavant, les mangas à succès ne vont pas manquer et les génériques à écouter également !

C’est donc de 1996 à 2007 qu’on voyage aujourd’hui et au programme: pirates, ninjas, shinigamis, carnets et autres petites fraises !


Episodes de cette série: Partie I (1968 à 1995) | Partie 3 (2008 à 2018)

L’intro: Folder – Believe (One Piece OP2)

  • Coming Century – Breakthrough (EyeShield 21 OP1)
  • Thyme – Forever We Can Make It! (To-Love Trouble OP)
  • Hearts Grow – Kasanaru Kage (Gintama OP4)
  • Yoshihisa Hirano – L’s Theme B (Death Note)
  • Keno – Ohayou (Hunter X Hunter OP1)
  • Megumi Hayashibara – Oversoul (Shaman King OP1)
  • abingdon boys school – Innocent Sorrow (D-Gray Man OP1)
  • Field of View – Kawaita Sakebi (Yu-Gi-Oh OP1)
  • L.M.C. – Boys & Girls (Hitman Reborn! OP2)
  • La rediff: Hinoi Team – Ike Ike (Ichigo 100% ED)
  • Nightmare – Dirty (Neuro le mange mystères OP)
  • Yui – Rolling Star (Bleach OP5)
  • GReeeeeN – Kiseki (Rookies ED)
  • Akeboshi – Wind (Naruto ED1)

Retour à la réalité:  Rhapsody – Wisdom of the Kings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *