Voilà un épisode de Kaorin dédié aux adaptations tardives, où quand au moins dix ans se sont écoulés entre la publication d’un manga / roman / jeu vidéo et son adaptation en animé. Une tendance de plus en plus régulière de nos jours, et cela va se ressentir dans cet épisode où nous allons pas mal parler de séries animées récentes… qui adaptent des grands classiques du manga ou du light novel: Jojo, Boogiepop, Dragon Ball, Osomatsu… inutile de vous dire que y’a ici moyen de choper un coup de vieux !

 

L’intro: Yumi Matsuzawa – Chikyuuji (Saint Seiya Hadès: Sanctuary OP1)

  • Tanimoto Takeyoshi – Dragon Soul (Dragon Ball Kai OP1)
  • Ziyoou-vachi – Kaen (Dororo OP1)
  • King Show – Shugawari no Kiseki no Shinwa (Ushio to Tora OP2)
  • AOP – Zenryoku Batankyu (Osomatsu-san OP2)
  • Fear, and Loathing in Las Vegas – Let Me Hear (Parasyte OP)
  • Kiyoshi Hikawa – Gegege no Kitarou (GeGeGe no Kitarou 2018 OP)
  • Riko Azuna – Sayonara (Boogiepop and others ED episode 10)
  • Merenguee – « Ano hero to » bokura ni tsuite (Ping Pong ED)
  • Tomohisa Yamashita – Reason (Ace Attorney 2nd season OP2)
  • La rediff: ScenarioArt – Nana Hitsuji (The Perfect Insider ED)
  • Vivid – Yume ~Mugen no Kanata~ (Level E ED)
  • SawanoHiroyuki[nZk]:Tielle – Binary Star (Les Héros de la Galaxie 2018 OP)
  • Enigma – Modern Crusaders (Jojo’s Bizarre Adventure: Golden Wind ED2)
  • Aimer – Hana no Uta (Fate/stay night Heaven’s Feel part I. presage flower ED)

Retour à la réalité:  Sophie Ellis-Bextor – Murder on the Dancefloor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *