En cette fin de février, Kaorin dédie un numéro à un studio d’animation parmi les plus remarquables de l’industrie japonaise: SHAFT ! Fondé dans le milieu des années 70, ce studio d’abord assez mineur prendra son envol autour de 2005 avec l’arrivée de personnalités talentueuses et la production de séries uniques. De Bakemonogatari à March Comes In Like A Lion, en passant par Nisekoi, Sayonara Zetsubô Sensei ou bien encore Puella Magi Madoka Magica, on va faire un grand tour musical d’un studio qui en plus d’avoir du style n’hésite jamais à peaufiner ses génériques !

Titre d’intro: Yuu Kobayashi – HANAJI (Maria+Holic OP)

  • Yoko Takahashi – Metamorphose (This Ugly Yet Beautiful World OP)
  • Elisa – Euphoric Field (Jap ver.) (ef a tales of memories OP3)
  • YUKI – Sayonara Bystander (March Comes In Like A Lion OP2)
  • Omokage Lucky Hole – Atashi Dake ni Kakete (Natsu no Arashi OP)
  • Jin feat.Haruna Luna – Kisaragi Attention (Mekakucity Actors)
  • Kana Asumi – Dekira Kanatte Hoshimittsu (Hidamari Sketch xHoshimittsu OP)
  • ClariS – Colorful (Puella Magi Madoka Magica Rebellion OP)
  • Momotsuki Gakuen Ichinen C Gumi – Kiiroi Vacances (Pani Poni Dash OP)
  • Ootsuki Kenji & Zetsubô Shojô Tachi – Ringo Mogire Beam! (Zan Sayonara Zetsubô Sensei OP)
  • ZAQ – Alteration (Sasami-san@Ganbaranai OP)
  • Etsuko Yakushimaru – Cosmos vs Alien (Arakawa Under The Bridge OP2)
  • Maaya Sakamoto – Down Town (Soredemo Machi wa Matteiru OP)
  • Kana Hanazawa – Crayon Cover (Nisekoi: ED6)
  • Supercell – Kimi no Shiranai Monogatari (Bakemonogatari ED)

Retour à la réalité: David Gilmour – Rattle That Lock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *