Siège de nombreux studios d’animation et capitale politique, historique et économique du Japon, Tokyo est logiquement au coeur de nombreux animés. Nous allons donc en explorer une petite quinzaine et faire le tour de la ville telle qu’elle a été, telle qu’elle est encore et telle qu’elle pourrait éventuellement devenir. Au programme: du polar, des séismes, des catastrophes nucléaires, des idols ou bien une isolation complète du reste du monde !

L’intro: Shoji Meguro – Normal Battle (Shin Megami Tensei III Nocturne)

  • Ito Kanako – Hacking to the Gate (Steins;Gate OP)
  • Fence of Defence – Sara (City Hunter OP2)
  • G.P.S – Get Tough! (Giant Killing ED)
  • Myuiji – eX Dream (X 1999 OP)
  • Geinoh Yamashirogumi – Exodus From The Underground Forest (Akira)
  • Rookiez is Punk’d – Complication (Durarara!! OP2)
  • Shion Tsuji – M/elody (Tokyo Magnitude 8.0 ED)
  • µ’s – No brand girls (Love Live School Idol Project)
  • Angela – Angel (Coppelion OP)
  • Anna Tsuchiya – Rose (Nana OP1)
  • School Food Punishment – How To Go (Un-Go ED)
  • Donna Burke – Glassy Sky (Tokyo Ghoul A)
  • Maaya Sakamoto – Tune The Rainbow (RahXephon The Movie)
  • RADWIMPS – Sparkle (Movie ver.) (Your Name)

Retour à la réalité: Blondie – Atomic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *